Rechercher
  • Emmy Ruel

Vos employés pensent quoi de votre organisation?

Saviez-vous que le taux de roulement au Québec n’a cessé d’augmenter depuis le début de la pandémie? Au cours de l’année 2021, plus d’une personne sur cinq a quitté volontairement l’entreprise pour laquelle elle travaillait (démission et départ à la retraite). Qu’est-ce que cela signifie? Que les employés sont moins mobilisés? Que la pénurie de main-d’œuvre leur permet d’avoir l’embarras du choix? Toutes ou aucune de ces réponses? La meilleure façon d’obtenir l’opinion de vos employés est de la leur demander par le biais de sondages!


Des sondages, il en existe une panoplie : sondage de mobilisation, sondage d’accueil, entrevue de départ, sondage éclair, sondage de rétention, etc. Ils permettent d’obtenir des informations très importantes du genre « votre processus de recrutement est-il efficace? », « est-ce que les valeurs de l’organisation sont bien véhiculées? » ou « vos employés sont-ils mobilisés? », mais il ne faut pas oublier un élément essentiel que vous devez considérer avant de diffuser un sondage au sein de votre organisation : si vous demandez l’opinion d’un groupe de personnes, vous générez des attentes.


Donc, voici quelques trucs pour bien amorcer votre projet de sondage :


1. Établissez un objectif clair. Il est normal de vouloir tout mesurer, mais il devient alors facile de se perdre. Fixez-vous un objectif et respectez les thèmes que vous souhaitez mesurer.


2. Restez concis. Un sondage trop long décourage les employés et risque de jouer sur le taux de participation. Si vous voyez que votre sondage s’étire, vous devriez envisager de le diviser et sonder vos employés plusieurs fois au cours d’une même année. PSSST : Diviser votre sondage et le répartir sur plusieurs moments vous permettrait d’avoir du feedback tout au long de l’année.


3. Testez votre sondage. Vous voulez savoir si votre sondage est trop long, si les questions sont claires ou même si l’objectif visé sera atteint? Alors il faut le tester et votre département RH fera un excellent groupe test! Cela vous permettra de trouver certaines incohérences dans vos thèmes ou dans vos questions et de vous assurer que le tout fonctionne.


4. Assurez l’anonymat à vos employés. Ces derniers se sentiront plus à l’aise de partager leur opinion si leurs réponses sont confidentielles. Il pourrait être intéressant d’avoir recours à une tierce partie qui serait responsable de l’envoi du sondage et de la compilation des résultats.


Et, bien entendu, il est important de segmenter vos résultats selon différentes dimensions (groupe d’âge, département, groupe d’ancienneté, etc.) et de les croiser avec vos indicateurs de performance. Le croisement de l'opinion de vos employés avec vos indicateurs et vos données démographiques vous permet d'obtenir une meilleure vue d’ensemble et de mieux comprendre vos enjeux organisationnels. Par exemple, le taux de mobilisation de l’ensemble de l’organisation est excellent, mais lorsqu’on segmente par département, on peut voir que le résultat est très bas dans le service du soutien à la clientèle et qu’il s’agit, comme par hasard, du département où le taux de roulement volontaire est le plus élevé. Cela vous permettra de mieux cibler vos prochaines interventions, de bâtir des initiatives qui amélioreront la performance de votre organisation et, bien entendu, bonifier votre expérience employé.


Vos employés pourraient en avoir long à dire; il est essentiel de les écouter, et ce, tout au long de leur cycle de vie au sein de votre organisation. Soyez à l’écoute!

0 commentaire