Rechercher
  • Emmy Ruel

L’analytique RH au service de l’expérience employé

Grande démission, démission silencieuse, démobilisation, pénurie de main-d‘œuvre; voilà des sujets qui ont été abordés à de nombreuses reprises sur différentes plateformes au cours des derniers mois. L’amélioration de l’expérience employé est définitivement un élément clé qui permet aux organisations d‘augmenter la fidélisation et la mobilisation de leurs talents. Mais pour agir sur l’expérience employé, il faut d’abord être en mesure de la mesurer. Et l’analytique RH peut vous aider afin de bien cibler vos interventions.


Quelle est la définition de l’analytique RH?


Contrairement à une croyance répandue, l’analytique RH ne se limite pas à l’utilisation d’indicateurs de performance. Ces derniers ne sont qu’une des facettes de l’analytique RH. En résumé, l’analytique est un processus qui permet de prendre une décision optimale ou réaliste basée sur les données existantes.

Autrement dit, mesurer son taux de roulement total et le présenter occasionnellement ne signifie pas que vous faites de l’analytique RH. Mais vous êtes sur la bonne voie!


Pourquoi se mesurer?


Il existe plusieurs raisons qui nous incitent à nous mesurer :


- Déterminer si nos stratégies fonctionnent;

- Confirmer si nos objectifs ont été atteints;

- Cibler des objectifs;

- Comparer nos résultats aux meilleures pratiques.


Mais alors, quel est le lien entre l’analytique RH et l’expérience employé? Il y a quelques mois, j’ai eu l’occasion de discuter avec une vice-présidente RH d’une organisation qui avait acquis Kara, notre solution d’analytique RH et ce qu’elle m’a dit m’a sincèrement marquée :


« Une entreprise est un rassemblement de personnes qui produisent quelque chose. Que ce soit en faisant fonctionner des machines ou en produisant du savoir; tout passe par l’humain. Ils seront le succès ou l‘échec de ton entreprise. Alors tu ne peux pas te contenter d’avoir de simples intuitions, de penser avoir raison ou te contenter de répondre à leurs demandes. Tu vas avoir des forces à l’interne comme à l’externe qui vont te faire percevoir ce que tu as envie de percevoir. Si tu veux que ton entreprise et ton groupe d’humains fonctionnent ensemble, tu dois avoir tes indicateurs qui t’indiquent l’état de santé de ton entreprise. »


Donc, comment savoir si vous lancez les bonnes initiatives et si ces dernières contribuent également à créer une meilleure expérience employé ? Et ça m’a frappée : l’analytique RH est essentielle à l’amélioration de l’expérience employé.


De quelle manière utiliser l’analytique RH pour mesurer l’expérience employé?


Comme mentionné plus haut, l’analytique RH ne se limite pas à la présentation d’indicateurs de performance; elle permet d’écrire l’histoire de nos employés tout au long de leur cycle de vie au sein de notre organisation, du moment où ils ont été candidats jusqu’à leur départ de celle-ci. Cette histoire est écrite grâce aux données que vous avez déjà dans vos systèmes. Vous n’avez qu’à les rassembler.


Voici quelques indicateurs de performance qui vous peuvent vous aider à mieux évaluervotre expérience employé :


- Votre taux de roulement volontaire. Mesurer le taux de roulement est important, mais voir dans quelle mesure nos collègues démissionnent l’est davantage (particulièrement si ces démissions sont des départs regrettables). Si vos collègues entrent aussi vite qu’ils sortent, il y a certainement quelque chose qui cloche.


- Votre taux de recommandation employeur. Cet indicateur vient établir dans quelle mesure vos collègues recommandent votre organisation en tant qu’employeur auprès de leurs proches. Si vos propres collègues sont les détracteurs de votre organisation, ça ne va pas bien.


- Vos heures de formation par employé. Nous le savons tous, le développement des compétences est un élément très important pour les nouvelles générations. En misant sur leur développement, tant personnel que professionnel, vous bonifierez leur expérience employé, mais il est important de mesurer ce que vous faites.


- Votre taux de mobilisation. Cet indicateur a pour but de démontrer le lien affectif ainsi que l'engagement d'un employé envers votre organisation. Devant la définition de cet indicateur, nul besoin de vous dire qu’il est intimement lié à l’expérience employé. Tout comme un employé qui vit une expérience positive au travail, l’employé mobilisé cherchera à se dépasser et souhaitera évoluer au sein de votre organisation. Si vous souhaitez démarrer un projet de sondage pour mesurer votre mobilisation, voici quelques trucs pour vous aider.


Il existe encore plusieurs indicateurs pour vous aider à mesurer votre expérience employé. Pour les connaître, c’est par ici.


Depuis plusieurs mois, on parle constamment de pénurie de main-d’œuvre, de démission silencieuse et de grande démission, mais ne croyez-vous pas que cette situation influe sur vos talents? Ces derniers se retrouvent très souvent sollicités par des compétiteurs, ils voient des collègues quitter votre organisation, ils vous ont peut-être déjà vu refuser un contrat à cause du manque d’employé. Ces situations ont assurément un impact sur leur expérience dans votre organisation. Est-ce que vous avez pris le temps de mesurer votre expérience employé et de vous pencher sur le sujet? Non? Eh bien, le temps est venu de le faire.

0 commentaire