top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEmmy Ruel

Quelques prérequis pour effectuer des analyses prédictives en Ressources Humaines

Au cours des dernières années, l’analytique RH est devenu un incontournable pour toutes les organisations qui souhaitaient mesurer sa performance et augmenter sa productivité. Toutefois, alors que plusieurs sont encore à l’étape de la mise en place d’indicateurs de performance, d’autres ont atteint un niveau de maturité plus élevé; celui où on utilise des modèles prédictifs.  Ces derniers permettent notamment d'anticiper les phénomènes RH (comme le roulement ou l’absentéisme), de réduire les coûts et d'améliorer l'efficacité opérationnelle. Cependant, pour réussir à mettre en place des modèles prédictifs au sein de son organisation, il est essentiel de comprendre les prérequis nécessaires. En voici quelques-uns :


La qualité et la quantité des données : Avant de plonger dans les analyses prédictives, il est impératif de disposer de données de qualité. Cela signifie des données précises, complètes et bien organisées. Les erreurs ou les lacunes dans les données peuvent fausser les résultats et conduire à des décisions erronées. Par conséquent, investir du temps et des ressources dans la collecte et la gestion des données est une étape cruciale.

Il est également primordial de souligner l’importance de la quantité de données. Une quantité significative de données est nécessaire pour alimenter les modèles prédictifs et garantir des prédictions précises et fiables. Plus les données sont nombreuses plus les modèles peuvent être entraînés avec précision, permettant ainsi de meilleures décisions.

 

La compréhension des modèles statistiques : Les analyses prédictives reposent sur des modèles statistiques sophistiqués qui permettent d’identifier les tendances et de faire des prédictions. Les professionnels des ressources humaines doivent avoir une compréhension solide de ces modèles. Cela signifie que vous devez maîtriser certains concepts, y compris la régression, les séries chronologiques et les méthodes d'apprentissage automatique. La maîtrise de ces concepts permet non seulement de comprendre le fonctionnement des modèles prédictifs, mais aussi de choisir les approches les plus appropriées en fonction des objectifs de l’analyse et des caractéristiques des données disponibles. Cela vous permettra d’interpréter correctement les résultats et de prendre des décisions éclairées pour votre organisation.

 

Une expertise en programmation et en outils analytiques : Une maîtrise des outils et des langages de programmation couramment utilisés dans l'analyse des données est essentielle. Des compétences dans des langages comme Python, R ou SQL sont souvent requises pour manipuler et analyser des ensembles de données complexes. De plus, la familiarité avec des plates-formes d'analyse de données telles que RStudio, Python Pandas, ou des outils plus spécifiques (comme Tableau ou Power BI), est également précieuse.

 

Une connaissance approfondie du domaine RH : Comprendre les concepts et les défis spécifiques aux ressources humaines est indispensable pour mener des analyses prédictives efficaces. Cela inclut la compréhension des processus de recrutement, de rétention, de développement des talents et de gestion des performances. Cette expertise, détenue par les professionnels RH permettra aux analystes de poser les bonnes questions, de choisir les variables pertinentes et d'interpréter les résultats de manière contextuelle.

 

La capacité à communiquer et à influencer : Enfin, il est essentiel de pouvoir communiquer efficacement les résultats des analyses prédictives aux parties prenantes concernées afin d’orienter les décisions et les actions de manière appropriée. Cela nécessite, une solide compréhension des données RH, des compétences en narration de données pour présenter les informations de manière claire et convaincante, ainsi que la capacité à influencer les décisions et les actions basées sur ces résultats.

 

En résumé, les analyses prédictives en ressources humaines offrent un potentiel immense pour améliorer la prise de décision et l'efficacité organisationnelle. Cependant, pour réussir dans cette entreprise, il est crucial de disposer des bonnes compétences, des bonnes données et d'une compréhension approfondie du domaine. En investissant dans ces prérequis, les professionnels des ressources humaines peuvent exploiter tout le potentiel des analyses prédictives pour créer de la valeur ajoutée pour leur organisation.

0 commentaire

Comments


bottom of page