top of page
Rechercher
  • Emmy Ruel

Vous voulez optimiser votre processus de recrutement mais mesurez-vous votre délai moyen d’embauche?

Indicateur compliqué ou simplement impopulaire?

Depuis 2018, les organisations québécoises peuvent mesurer leur performance RH selon une dizaine d’indicateurs de performance dans l’outil Baromètre RH de l’Ordre des CRHA. Alors que les organisations augmentent leurs efforts de recrutement, le taux de participation à cet indicateur diminue continuellement (moins de 15 % des participants au Baromètre RH+, la version trimestrielle du Baromètre) ont soumis cette information en 2022. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, comment expliquer que des organisations qui consacrent beaucoup d’efforts à leur expérience candidat ne mesurent pas leur délai moyen d’embauche? Cet indicateur est-il trop compliqué, trop méconnu ou simplement impopulaire?


Une formule bien simple

Si plusieurs indicateurs présentent des définitions compliquées, le délai moyen d’embauche est quant à lui bien simple; il s’agit du nombre de jours calendaires moyen pour pourvoir un poste (les fins de semaine, les fériés, etc. sont inclus dans le calcul). Voici la formule :



En résumé, vous devez faire l’addition du nombre de jours qui ont été nécessaires pour combler chaque poste au cours d’une période, puis vous divisez le total par le nombre d’embauches effectuées au cours de cette même période.


Il est important de souligner un détail de la formule : on utilise la date d’acceptation de l’offre (signature du contrat d’embauche), pas la date d’entrée en fonction.


Mais pourquoi mesurer le délai moyen d’embauche?


D’où vient la richesse d’un indicateur?


Comme nous le mentionnons souvent, mesurer sa performance RH à l’aide d’indicateurs est la base de l’analytique RH, mais si vous ne faites rien de plus que de regarder votre résultat, ce n’est pas très utile. La vraie richesse provient des analyses que vous faites (lien entre les indicateurs, segmentation selon les différentes dimensions, etc.). Voici quelques manières de segmenter votre délai moyen d’embauche :


- Par type de poste : il y a assurément des types de postes qui sont plus difficiles à pourvoir.

- Par source : vous devez utiliser plusieurs sources pour le recrutement (LinkedIn, Jobillico, référencement, etc.). Mais vous devriez analyser selon les différentes sources afin de voir s’il y a des sources plus efficaces que les autres et concentrer vos efforts sur ces dernières.

- Par étape de recrutement : le recrutement comporte plusieurs étapes (affichage, présélection, première entrevue, deuxième entrevue, sélection, etc.). Vous devriez mesurer les délais pour chacune des étapes de votre processus de recrutement de manière à déterminer où c'est le plus long. Ceci vous permettra de mettre en place des correctifs pour optimiser votre processus et qui sait diminuer votre délai d'embauche. Quels croisements faire avec le délai moyen d’embauche?

Il existe plusieurs indicateurs de performance que vous pouvez utiliser pour maximiser vos analyses concernant le délai moyen d’embauche. Voici quelques indicateurs que vous pouvez croiser :

- Le coût par embauche : généralement, plus le délai est long, plus les coûts devraient être élevés. Si c’est le contraire, alors cela signifie que vous ne consacrez peut-être pas suffisamment de temps en recrutement, que vous n’utilisez pas les bons sites d’affichage, etc. Il est important de se souvenir que plus le délai d’embauche est long, plus votre organisation aura des pertes de productivité et des coûts (liés aux pertes d’opportunité). Investir davantage dans votre recrutement vous permettra assurément d’économiser.

- Le taux d’embauche dans les délais : votre délai moyen d’embauche pourrait vous aider à vous fixer un objectif (par type de poste). Par la suite, il pourrait être intéressant d’analyser et comparer les deux résultats afin de voir si vous respectez vos objectifs.

- L’indice de qualité de l’embauche : il existe plusieurs manières de calculer cet indicateur (intégration et pondération des différents facteurs), mais il est très intéressant de le croiser avec votre délai d’embauche. Si ce dernier est long, mais que vous embauchez des candidats de qualité, alors vous n’avez pas d’inquiétude à avoir. Il ne serait pas judicieux d’accélérer votre processus au détriment de la qualité.

- Taux de rétention des nouveaux : les pires embauches sont celles qui se terminent à l’intérieur des douze premiers mois. Si votre délai d’embauche est bas, mais que votre taux de rétention des nouveaux l’est tout autant, alors vous sautez peut-être des étapes importantes. Il existe encore plusieurs indicateurs de recrutement que vous pourriez utiliser. Si vous souhaitez en connaître davantage sur ces indicateurs et sur le tableau de bord de recrutement, cliquez ici.

Et vous? Mesurez-vous votre délai d’embauche?

0 commentaire
bottom of page