top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEmmy Ruel

Quels sont les indicateurs à suivre en 2024?

L’année 2024 est déjà bien entamée et l’équipe de Kara vous propose quelques indicateurs de performance qui seraient intéressants d’ajouter à votre tableau de bord. Bien entendu, il est possible que les indicateurs choisis ne fassent pas partie des priorités de votre organisation. Il est donc important de prendre un moment de réflexion afin de vous assurer de leur pertinence.

 

Revoyez votre tableau de bord RH


Avant de vous transmettre la liste des indicateurs de performance, il est essentiel de revoir la pertinence de ceux qui se trouvent déjà sur votre tableau de bord. Comme nous le disons souvent chez Kara, votre tableau de bord RH est vivant et doit être modifié selon les objectifs stratégiques de votre organisation. Les indicateurs présents sur votre tableau de bord RH doivent permettre de démontrer que le département des ressources humaines contribue à l’atteinte des objectifs organisationnels. Si les objectifs de votre organisation changent, votre tableau de bord doit également évoluer.

 

La sélection des indicateurs pour 2024


À ce jour, il existe plus de 500 indicateurs de performance qui permettent de mesurer vos processus RH et activités. Lorsque vient le moment de bâtir son premier tableau de bord ou de le réviser, il est facile de se laisser emporter par « ce serait intéressant d’avoir ça » et obtenir une liste de plus de 70 indicateurs à suivre. Voici quelques conseils pour mieux choisir vos indicateurs :


1.       Restez alignés sur la stratégie organisationnelle

2.       Identifiez les processus RH clé pour votre organisation

3.       Évaluez la faisabilité de la collecte des données

4.       Déterminez les critères de performance

5.       Analysez et ajustez vos indicateurs


Pour sa sélection de 2024, l’équipe de Kara s’est appuyée sur trois principaux facteurs :


1.       Les actualités et les tendances économiques

2.       Les tendances RH (actuelles et à venir)

3.       Les enjeux et problématiques RH


Pénurie de talents et rétention


Le premier domaine d’indicateurs que nous avons ciblé est celui de la pénurie de talents et de la rétention. Le taux de chômage a légèrement augmenté, mais demeure tout de même très bas. Le taux de roulement a également diminué par rapport aux dernières années où nous avons assisté au phénomène de la grande démission. Pour les organisations qui rencontrent des difficultés à recruter des talents qualifiés, il pourrait être intéressant d’analyser cette problématique sous un nouvel angle, notamment en retenant les employés expérimentés.


Le premier indicateur suggéré pour 2024 est donc le taux de rétention des employés de plus de 30 ans d’ancienneté (vous pouvez modifier le nombre d’années d’ancienneté en fonction de votre organisation). Fidéliser et retenir vos employés expérimentés comportent de nombreux avantages :


-          Cela favorise le maintien ainsi que le transfert des connaissances.

-          Cela augmente les possibilités de mentorat (et diminue les coûts de formation).

-          Cela contribue à la stabilité de la main-d’œuvre.

 

Pénurie de talents et nouveaux bassins


Le deuxième domaine d’indicateurs ciblé est celui de la pénurie de talents et des nouveaux bassins. Au cours des dernières années, nous avons vu certaines organisations puiser dans de nouveaux bassins de talents, dont celui des personnes retraitées. Si vous souhaitez mettre en place ce type d’initiative, nous vous suggérons de mesurer le taux de rétention des employés de 60 ans et plus. Voici pourquoi :


-          Cela donne accès à un nouveau bassin de talents expérimenté.

-          Cela favorise l’inclusion sociale.

-          Cela vous ouvre l’accès à de nouvelles connaissances.


Il est important de souligner que si vous avez mis en place cette initiative, vous devez également valider si vous parvenez à attirer ces candidats.


Santé et mieux-être

Les plus récentes données de l’Observatoire sur la santé et le mieux-être au travail montrent que la santé mentale demeure un enjeu de taille dans les organisations pour 2024. Notre équipe jugeait donc essentiel de mesurer de nouveau cet enjeu.

Alors qu’en 2023, nous avons parlé du taux d’incidence en santé psychologique, nous vous suggérons de mesurer cette année le taux d’utilisation du programme d’aide aux employés (PAE). Cet indicateur est de plus en plus populaire. Nous avons observé qu’une forte utilisation du PAE avait un impact positif sur la santé mentale, le bien-être ainsi que sur la performance des talents.

Si le résultat de cet indicateur est faible, il est possible que votre PAE soit méconnu. Il pourrait être intéressant de le publiciser davantage.


Leadership et mobilisation


Comme nous le disons souvent, la valeur d’une organisation repose sur ceux qui y travaillent. Vos talents sont à la base de vos opérations, peu importe votre secteur d’activité. Il est important de vous assurer que vos talents atteignent leur plein potentiel et l’encadrement offert par vos gestionnaires et dirigeants y contribue grandement.  C’est pourquoi nous vous invitons à mesurer en 2024 votre taux de confiance envers le leadership. Ce dernier découle directement de votre sondage de mobilisation et contribue à évaluer votre santé organisationnelle; un niveau de confiance élevé suggère souvent une communication transparente, des relations positives et une direction efficace, alors qu'un faible niveau peut indiquer des problèmes sous-jacents.

Un résultat élevé a également un impact sur l’engagement et renforce votre culture organisationnelle.

 

Mobilité interne


En tant que professionnels RH, vous devez vous assurer que votre bassin de gestionnaire soit bien développé et pour ce faire, vous pouvez commencer à mesurer votre taux de promotion pour des postes de gestion. Cet indicateur peut avoir un lien avec le taux de confiance envers le leadership puisque la promotion interne peut apporter des avantages significatifs, notamment :


-          Cela permet de réduire les coûts de recrutement.

-          Cela contribue à fidéliser les talents.

-          Cela démontre aux employés que vous reconnaissez leur talent et leur contribution au succès de votre organisation.

-          Cela favorise l’engagement et la motivation de vos talents.

 

Finance et efficacité opérationnelle


La hausse des taux d’intérêt pour contrer l’inflation accroît la pression sur de nombreuses organisations qui ont dû revoir leurs stratégies et leurs objectifs. Vous risquez d’entendre le mot « productivité » à de nombreuses occasions en 2024. Et puisque le département des ressources humaines est souvent l’un des premiers où l’on sabre le budget, vous devrez probablement faire plus tout en ayant moins de moyens.

Un indicateur directement lié à l’efficacité et la productivité, et très facile à calculer est le revenu par employé. Voici quelques raisons de le mesurer


-          Cela permet de mesurer votre efficacité opérationnelle.

-          Cela démontrer la capacité des employés à générer des revenus.

-          Cela oriente les décisions en matière de recrutement et de formation.


Il existe certains benchmarks sur le sujet, mais il est très important de vous mesurer aux organisations de votre secteur d’activité.

 

Si vous être curieux de connaître les formules de calcul des indicateurs ci-dessus ou si ces derniers ne s’appliquent pas à votre organisation et que vous souhaitez connaître d’autres alternatives, veuillez consulter notre webinaire de janvier.



0 commentaire

Commentaires


bottom of page